La Juvénile Force

Roman jeunesse publié le 5 mai 2019

FT_JuvenileForce_couverture-Amazon

Chahine, Sofiane, Jounayd et Samir sont quatre garçons vivant à Islapolis, la capitale ultramoderne de Sultania. Depuis que l'émir rouge a déclaré la guerre au Sultan, leur pays est devenu un lieu dangereux grouillant de criminels. Or, une agence très secrète a décidé de faire la guerre à ces gangs, et tout particulièrement à Sambo, le terrible chef des mendiants. Afin de piéger cet être monstrueux toujours à la recherche d’enfants pour agrandir son armée, l’Agence de sécurité de Sultania (ASS) décide d’employer des adolescents. Quatre garçons exceptionnels qui devront affronter de multiples épreuves dans une jungle hostile, afin de prouver aux dirigeants de l’ASS qu’ils sont assez pieux, intelligents et forts pour appartenir à la Juvénile Force.

Mais, face à Sambo le Terrible, il faudra à nos héros plus que du courage et leurs supers instruments de combat. Chahine, Sofiane, Jounayd et Samir, les quatre agents de la Juvénile Force le savent, pour triompher, il auront besoin d’une grande confiance en leur Seigneur, et la certitude que c’est Allah seul qui donne la victoire !


154 pages 13,3x20,3 12 euros 978-2-9564744-1-8

Une Repentance

Roman publié le 27 juillet 2018

FT-UneRepentance-EPUB_couverture

Hakim, un caïd de Sarcelles, voudrait rompre avec la rue. Ses nouvelles inspirations religieuses, ainsi que Marie, une jeune femme convertie à l’islam, le poussent en ce sens. Mais l’appel du bitume est puissant. Confronté à un beau-père raciste et roublard, à un dealer implacable, aux forces de police, mais surtout à ses propres démons, le jeune homme peine à évoluer spirituellement. Mais, lorsqu’après une suite d’épisodes tumul­tueux, il se tourne sincèrement vers Allah, il se heurte à d’autres murs, et notamment à l’islamophobie ambiante qui gangrène la société française. Débute alors pour lui une nouvelle lutte, plus âpre qu’une guerre de gang, où la mort n’est pas ce qu’il peut vous arriver de pire.


288 pages 13,3x20,3 18 euros 978-295647-440-1

Mal vu

Publié le 3 novembre 2016

ph_couv_138
« De ses jeunes années à Sarcelles à l’accident qui lui a fait perdre la vue, en passant par sa carrière dans le rap et sa rencontre avec l’Islam, Faouzi Tarkhani repasse sur une vie tortueuse. L’ouvrage raconte la construction de son identité. »

StreetPress

« Faouzi Tarkhani publie son autobiographie dans laquelle il raconte son enfance, l'accident qui lui a fait perdre la vue, son parcours à l'Institut national des jeunes aveugles et sa rencontre avec la religion. Sa foi, dit-il, s'est imposée à lui comme une forme d'évidence scientifique et irréfutable. Défendant une pratique religieuse « orthodoxe » et pacifique, il revendique le droit de vivre comme il l'entend, même en marge de la société. »

Le Point

« J’avais été un athée convaincu. Un antireligieux qui avait cassé du curé et du rabbin pour faire de l’esprit, et qui longtemps avait doucement ri des musulmans avec un dédain d’aristocrate pour la populace. Je savais donc que ma pratique d’un Islam authentique plairait au Dieu unique, mais qu’elle déplairait aux hommes, à cette France fille de l’Église, mais surtout mère de l’athéisme. Mon nouvel engagement religieux ne se manifesterait pas que dans mon cœur, mais aussi à travers mes paroles, mes actes, ma manière de m’habiller et de me comporter en société. »

Faouzi Tarkhani, un enfant de Sarcelles qu’une balle de pistolet a aveuglé, raconte sa quête spirituelle. De son athéisme revendiqué à son envie un jour de se convertir au christianisme, il découvre dans des recherches scientifiques des signes divins dans l’univers et finit par embrasser l’Islam.

Après un détour dans le monde de la musique, il se tourne vers le salafisme, porte barbe et vêtements amples, ne demandant qu’à vivre sa foi dans la paix et l’indifférence.

C’est sans compter sur le 11-Septembre.

Le jour où les tours jumelles sont détruites, la vie de Faouzi bascule. Aux yeux du monde, il n’est plus un musulman paisible, mais un extrémiste. Sa barbe le condamne, même s’il dénonce avec force les attentats.

Il sait désormais qu’en tant que salafiste, il cristallise toutes les peurs et plus encore après les attaques barbares qui meurtriront la France.

Mal vu est son histoire, un témoignage inédit.


208 pages 14x20,5 16,90 euros 978-2-35949-555-3